Peintures écologiques: pas plus chères que les classiques

Ce n’est plus à prouver, les peintures issues de l’industrie pétrochimique polluent nos intérieurs. Mais aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives saines et naturelles qui ne coûtent même pas plus cher que les grandes marques conventionnelles. Il faut juste savoir où les trouver…

2-006Magasin « Ecobati » à Bruxelles

Certains éléments, qui se trouvent quasi systématiquement dans les peintures pétrochimiques, sont à éviter: les métaux lourds comme le chrome (ou même le plomb, mais celui-ci a heureusement quasiment disparu des pots de peintures), les solvants comme le toluène, les cétones, l’acool, etc… Ou encore des résidus d’acide acétique de synthèse. Tout cela entraine des COV (composés organiques volatiles) qui peuvent être irritants, voire toxiques à haute dose, surtout pour les personnes sensibles (enfants, femmes enceintes, asthmatiques…)

Il est donc préférable de choisir des peintures à base d’eau et de chaux, d’argile ou de caséine (une protéine présente dans le lait). Les peintures de la marque belge « Galtane », par exemple, que vous pouvez trouver chez Carodec (Auderghem et Genval) ou Eco-Logi (Eghezée)… La liste complète des revendeurs est présente sur www.galtane.com

IMG_20170426_143547

La peinture doit être également perméable car il est important qu’elle laisser ‘respirer’ vos murs. C’est d’autant plus important dans nos maisons dont la performance d’isolation augmente. C’est d’ailleurs aussi une des raisons pour lesquelles les COV peuvent avoir malheureusement plus d’impact.

Sur l’étiquette: regardez avant tout la teneurs en COV (taux de COV le plus proche possible de 0 g/l, le maximum autorisé pour la peinture murale étant de 30g/l), et la présence de labels (Ecolabel, Ange bleu, Nordic Ecolabel et surtout Nature Plus).

Il existe en fait de nombreuses marques très qualitatives, qui sont finalement moins chères en général que la plupart des grandes marques conventionnelles. Chez Ecobati, (qui possède huit magasins, www.ecobati.com), vous pouvez choisir n’importe quelle couleur de l’arc-en-ciel. Les pigments naturels sont utilisés pour colorer la peinture de la marque « Ultranature ». Comptez entre 1,09 et 2,46€ du m² suivant le nombre de litres que vous achetez et l’intensité du pigment que vous choisissez (donc  entre 2,18€ et 4,92€ pour deux couches). Un peu plus pour la peinture à l’argile. À titre de comparaison, chez Levis, le m² coûte entre 3 et 4€.

ultranature-536dispersion-couleur-002-850px

Au niveau des labels, le « Nature Plus » est le plus complet, comme l’explique Jean-François Rixen, le secrétaire général d’éco-conso. « Environ 95% des marques de peintures appartiennent en fait à un même groupe industriel. Ce groupe pétrochimique a élargi sa gamme à des produits écologiques, suivant la demande grandissante. Ces marques sont labélisées par l’Ecolabel européen, ou ses homologues ‘Nordic Ecolabel’ et ‘Ange Bleu’. Ce qui est déjà une bonne chose ! Les 5% restants sont constitués de marques d’emblée écologiques, alternatives et naturelles. Elles choisissent souvent le label ‘Nature Plus’, qui est le plus protecteur au niveau environnement et santé ».

Mais pourquoi tout le monde ne se rend pas dans les magasins de construction écologiques alors ? « Il faut simplement que nous attrapions le réflexe de passer la porte d’un magasin écologique », conclut Jean-François Rixen.

Vous voulez savoir où dénicher ces magasins ? Rendez-vous sur www.eco-conso.com, cliquez sur « Suivez le guide » puis « magasins ». La liste est longue ! Il y en a forcément un près de chez vous.